Les mondes les plus différents

Le dessin de « Pierre »

Dessin Rafaël Rabaud pour « Pierre » / Tous droits réservés.

Après l’élection de Donald Trump, le dessinateur Rafaël Rabaud a mis en scène ces deux personnages, l’un américain, l’autre mexicaine, pour montrer qu’au-delà des affaires entre grandes puissances froides peuvent se jouer de tragiques histoires personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paris littéraire : là où tout finit

CHRONIQUE • LE PARIS LITTÉRAIRE Bond dans le temps, bond dans l’espace : sautons par-delà l’enceinte fortifiée de Philippe Auguste et devenons 19ème siècle, devenons 20ème et 21ème. Rassurez-vous, ce ne sera que le temps d’une (dernière) demi-chronique. Par MATHIAS JORDAN

Paradis numérique, enfer bien réel

POINT de VUE • PIERRE NUMÉRIQUE Surveillance, suspicion généralisée : plus la technologie nous libère, plus le réel se cadenasse. À trop s’abandonner aux joies sans limites du numérique, n’aurait-on pas oublié l’essentiel ? Par NOÉ MICHALON